• Ma cuisine sans lactose sans produits laitiers /My cooking lactose free dairy free

    Depuis fin 2016, je me suis mise à éternuer de façon intempestive, le nez coulait coulait... je ne savais pas d'où venait cette allergie. j'ai d'abord cru que c'était dû aux acariens et passais des heures à passer l'aspirateur dans la chambre. Il m'a fallu quelque temps pour analyser que cette allergie était alimentaire et liée aux produits laitiers.

    Je ne suis pas à aller chez le médecin pour le moindre bobo. J'ai d'abord commencer à me renseigner sur internet et ai été très déçue ! Il y a très peu de choses si ce n'est que en cas d'allergie ( et non d'intolérance, beaucoup de sites expliquent les différences sans proposer de solutions) il faut procéder à l'éviction complète de l'aliment en question. C'est donc ce que j'ai essayé de faire.

    Mais avant de manger, il faut faire ses emplettes et là cela se complique si on va dans un supermarché. Non seulement il faut être attentif aux étiquettes des produits qui peuvent en contenir comme les plats préparés mais aussi à tout un tas de produits où il semble incroyable que l'on ajoute du lait. J'en déduis qu'il y a des surplus de lait en poudre ou de protéines de lait car on en retrouve vraiment partout comme : dans la charcuterie, la sauce tomate, les carottes râpées, le chocolat, la farine.

    Chimie ou médecine douce

    Comme on dit, à toute chose malheur est bon. En effet, je me suis rendue compte que non seulement je mangeais beaucoup de laitages mais encore qu'il y en avait dans presque tous les produits industriels. Deuxième déduction, on nous met tellement de ces laitages partout en additif (lactose le sucre du lait, fromage, lactosérum, caséine, lactilol ou E966 etc.), que le corps parfois dit stop. Il y a peu d'études sur le sujet.

    L'allergie alimentaire,  n'est pas comme les  autres allergies (qui sont dues à un dérèglement du système immunitaire), allergie au pollen, poil de chat etc.  Elle est souvent liée à un problème au foie. Les causes sont multiples, parfois des antibiotiques  ou un antibiotique naturel comme l'extrait de pépin de pamplemousse peuvent rétablir les choses. Cela dépend des dégâts. Le tout est de manger le moins possible de laitages en attendant que l'organe se régénère. Pour ma part, j'ai trouvé un vrai soulagement avec la technique de l'auto-traitement  reiki.

    J'espère que mon témoignage pourra aider tous ceux qui comme moi souffrent de l'allergie au lait.

     

     

  • Stop au soja bienvenue les châtaignes !

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Steaks de lentilles/Lentil steaks

    A servir avec des légumes : courgettes, carottes, panais etc.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire